MYLENIUM CODA FORUMS
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit

Partenaires
Forum gratuit


MYLÈNE FARMER TOUR 89

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MYLÈNE FARMER TOUR 89

Message par Westefan le Sam 12 Oct - 23:34



Début octobre 1988, Mylène Farmer a vingt-sept ans depuis une vingtaine de jours. Elle est jeune, tout comme sa carrière de chanteuse débutée il y a peu. Mylène a deux albums à son actif dont un succès phénoménal avec son deuxième album Ainsi soit je... : elle est la première femme à dépasser le million de ventes. C’est un record en France ! La chanteuse sait bien que rien n’est acquis. Et, elle n’est jamais montée sur scène.
Avec son pygmalion, Laurent Boutonnat, et Gilles Laurent, elle conçoit un show qui se veut original, percutant et surtout énorme pour l’époque : cinquante techniciens, cinq camions semi-remorques et deux jours pour monter la scène sont nécessaires.
Environ 300 000 spectateurs ont pu assister à ce show gothique qui recrée le décor d'un cimetière, et propose un titre inédit, À quoi je sers, ainsi qu'une reprise inédite de Marie Laforêt, Je voudrais tant que tu comprennes.
Mylène Farmer évolue sur scène très sobrement, avec une queue de cheval attaché par un gros nœud noir, mais elle change de costumes tous créés par Thierry Mugler quasiment à chaque titre.

Structure de la tournée

La tournée est structurée de deux parties, séparées par les trois mois de l'été 1989.
La première partie est en fait constituée d'une série de huit concerts qui se déroule au Palais des Sports dont tous les billets ont été vendus en 48 heures seulement, précédée d'une première représentation publique à Saint-Étienne une semaine avant.
La seconde partie constitue la tournée proprement dite, pour laquelle cinquante et une dates sont initialement programmées, dont quatre en dehors de la France. Mylène Farmer cherche à rassembler un large public et s'installe donc dans beaucoup de salles moyennes. La tournée se termine par deux soirs au Palais Omnisports de Paris-Bercy (POPB), salle qu'elle découvre pour la première fois. Ce lieu inauguré le 03 février 1984 deviendra par la suite sa salle de prédilection.
Au final, quarante-sept prestations furent honorées, dont quatre en dehors de la France.

Aléas et anecdoctes

Si la tournée connaît un succès évident, elle subit néanmoins quelques aléas : des annulations pour manque de réservations sont intervenues le 08 novembre au Chartrexpo de Chartres (à peine huit cents billets vendus), le 10 novembre au Parc des Expositions Lann-Sévelin de Caudan, à Lorient (à peine sept cents billets écoulés), le 28 novembre au Parc de Loisirs de Voujeaucourt, à Montbéliard, le 29 novembre au Parc des Expositions d’Épinal (à peine mille billets vendus).

D'autres annulations ou reports ont été enregistrés : le 22 septembre au Palais des sports de Dijon (annulé), le 26 septembre à l’Esplanade de la Mer de Sanary-sur-Mer, reporté au 15 novembre, le 14 novembre au Parc des Expositions de Perpignan (annulé pour raison de santé de Mylène Farmer).

Pour l'anecdote, vous-vous souvenez des hypermarchés Mammouth ? Mylène devait se produire le 19 septembre dans l'établissement de de Guilherand-Granges. Le concert fut reporté au 06 novembre puis avancé au 04 novembre pour cause d'indisponibilité des lieux avant d’être annulé parce que l'endroit était finalement inadapté !

Les décors n’ont pas été identiques à chaque représentation. En effet, selon la taille des salles de concert, il n’était pas possible d’y intégrer la totalité structurelle de la scène. Des problèmes de capacité se sont fait rapidement sentir. Alors, dans certaines villes, des chapiteaux ont été prévus afin d'accueillir la globalité des décors.

Thierry Rogen, le preneur de son du spectacle, se souvient de la tournée lors d’une interview accordée à Instant-Mag (n°14, été 2003) : « le concert de 1989 est l’une de mes plus belles expériences professionnelles, mais en même temps l’une des pire. Une des plus belles, parce que j’avais suivi de façon presque familiale la carrière de Mylène et que c’était un moment important ; à l’époque, Mylène n’existait que par l’image de ses clips, et se montrer en public était quelque chose de nouveau pour elle. Là où elle m’a épaté, c ’est qu’elle a un tel professionnalisme qu’elle a cassé toutes les barrières. La préparation du concert a aussi été très difficile dans le travail quotidien parce que comme tout ce qui concernait Mylène et selon la volonté de Laurent Boutonnat, il fallait que le spectacle soit « énorme ». Je ne sais pas si nous étions tous préparés à quelque chose d’aussi grand. On a eu peur jusqu’au bout de ne pas être à la hauteur, et je me souviendrai toute ma vie du premier concert à Saint Étienne. On a été les premiers à mettre des synthés et des séquences sur scène, avec une technologie qui n’était pas aussi au point qu’aujourd’hui. »

« On avait le problème suivant : les disques de Mylène étaient tellement sophistiqués dans la production qu’on ne pouvait pas aller sur scène et placer simplement un batteur, un bassiste et un guitariste. Il fallait que le public retrouve sur scène la couleur des albums, qui comportaient des tonnes de séquences et de programmation. Donc, en plus des choristes et de Mylène sur scène, il y avait aussi certains backings, qui comportaient des séquences de voix. C’est peut-être ce qui a amené la critique, parce que les gens disaient que le son était trop énorme pour ne sortir que de la scène. Mais, quand U2 est en concert, et que The Edge est tout seul sur scène l’énorme son qui sort de sa guitare ne vient pas de lui ! Donc où est la critique ? »

À la fin de la tournée, Mylène se sépare de son manager de l'époque, le regretté Bertrand Lepage [1955-1999].

_________________
Westefan
avatar
Westefan
Admin

Messages : 14
Date d'inscription : 04/12/2010
Age : 49
Localisation : Moisdon-la-Rivière

http://myleniumcoda-radio.cultureforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum